La Binocle

Perché sur un flan de montagne des Cantons de l’Est, le concept du chalet Crowhill repose sur son intemporalité et son minimalisme. Par sa forme angulaire, le projet vise avant tout à souligner la beauté du paysage dans lequel il s’installe.   Le projet profite du cap rocheux pour ancrer ses fondations de béton brut, sur lesquelles reposent deux volumes en bord de falaise s’avançant vers la cime des arbres. Le premier module contient les espaces de vie alors que le second accueille deux chambres à coucher. En accompagnant la dénivellation naturelle du terrain, leurs toits en pente renforcent la sensation de glissement au-dessus de la falaise. Entre les deux, le vestibule d’entrée forme un pont suspendu à la rencontre des unités indépendantes, celles-ci orientées à angle l’une par rapport à l’autre. En prolongeant les toitures au-delà des fenêtres orientées Sud, l’avancée souligne ainsi la vue tout en limitant les apports solaires durant...

Continue Reading

Résidence Bessborough

La résidence Bessborough se situe dans l’arrondissement Notre-Dame-de-Grâce à Montréal. Le projet consiste en la rénovation complète du rez-de-chaussée d’un duplex datant des années 1950.   Le défi était d’ouvrir cet espace de 900 pi2 en maximisant les espaces de vie tout en conservant une certaine division spatiale. Le parti architectural prend assise autour de trois « blocs » aux tonalités contrastés. La configuration de ces volumes articule l’espace tout en jouant sur la notion de mur. Au centre, un volume noir définit les circulations et agit comme filtre entre les différentes fonctions. Introduisant un nouvel escalier, celui-ci joue sur la transparence en utilisant un rythme entre le vide et le plein par le biais du verre, de tiges d’acier et de panneaux peints. Le volume en bois habillé de merisier russe amène un aspect chaleureux à l’ensemble de l’espace. Celui-ci comprend d’une part une bibliothèque et de l’autre, un vaste rangement accessible depuis la chambre principale. Enfin, simple...

Continue Reading

Appartement Ville-Marie

Le projet se situe au Centre-Ville dans une tour de copropriétés datant des années 80. Le projet de rénovation intérieure vise à ouvrir complètement un espace originellement cloisonné et de pallier le manque de lumière naturelle au cœur du logement. Dès l’entrée, l’espace s’articule autour d’un bloc en inox réfléchissant. La réflexion de ce matériau provoque une légère distorsion des lignes droites, tout en reflétant la lumière et en s’effaçant dans son contexte. La partition classique du logement, avec les pièces distribuées de part et d’autre du couloir, devient rythmée par des panneaux coulissants plaqués en chêne blanc. La flexibilité de ces cloisons mobiles permet de faire entrer la lumière en second jour et de multiplier les possibilités d’usages des pièces, selon le degré d’intimité requis. Ainsi, le bureau se transforme occasionnellement en chambre d’invité. La cuisine qui s’ouvre maintenant sur l’espace de vie, se distingue par des tonalités de couleurs sobres, allant...

Continue Reading

Courcelette residence

Dans cette maison détachée datant de la fin des années 40, le premier geste fut d’ouvrir largement la façade arrière sur le jardin grâce à une baie coulissante de 24 pieds de longueur (7.4 m). Libérée d’élément porteur intermédiaire, cette intervention vise à abolir les limites avec la terrasse extérieure. Un treillis métallique encadrant cette large ouverture filtre l’apport de chaleur dans la cuisine et la salle à diner, réunis en un même espace ouvert sur le jardin. À l’intérieur, la transformation de cette maison décloisonne l’espace en développant un lien visuel dynamique entre chaque aire de vie. En jouant avec les dénivelés niveaux, et par l’expression de blocs aux tonalités contrastées renfermant rangement et pièces de services, le concept fait disparaître la notion de mur, renforçant la perception d’une maison constituée d’un unique volume. Mobile, une paroi d’acier perforé au laser d'un motif abstrait module l’intimité entre le salon et...

Continue Reading

Prairie house

Suite à l’acquisition d’une maison de plain-pied datant des années 1950 à St-Lambert, les clients souhaitent agrandir et rénover ce bâtiment d’inspiration « Prairie house ». La maison existante est partiellement démolie puis reconstruite, en réinterprétant de manière contemporaine les caractéristiques d’origine tels qu’un profil bas et allongé, une toiture en débord et l’utilisation de maçonnerie et de bois en façade. La toiture est couverte d’acier fini zinc, alors que les façades sont habillées de pierre calcaire St-Marc et d’insertions de panneaux en lattes de cèdre. La cheminée monolithique s’impose comme l’élément principal transperçant la façade, dans une volonté de prolongement entre les espaces de vie intérieurs et le jardin. Répondant à la volonté des clients de créer des espaces de vie spacieux et lumineux, l’aménagement du rez-de-chaussée comprend une seule chambre à coucher attenante à un bureau et une salle de bain. Conçus tout en transparence et légèreté, l’ensemble des espaces de vie...

Continue Reading
Residence DE LA ROCHE

Résidence De la Roche

Un couple avec deux jeunes enfants souhaite transformer un duplex situé dans l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie pour y aménager leur résidence. Le projet de transformation consiste à conserver la façade sur rue tout en agrandissant le volume existant en arrière-cour. Suspendu au-dessus de la salle à diner, un volume taillé à angle abritant la chambre des maîtres traverse la façade vitrée. Aussi, un jeu de lames d’acier se déploie devant les fenêtres fixes de l’entrée secondaire et du salon en double hauteur. Ajoutant une profondeur de champs, cette paroi filtre les regards et module l’entrée de lumière dans les pièces de vie orientée au sud. Un contraste s’établit entre les tons gris du volume suspendu revêtu de fibrociment et les tonalités de cuivre de l’alcôve comprenant la porte patio à 3 panneaux coulissants. Par sa géométrie en angle, l’avancée de toiture relie l’ajout aux gabarits des édifices voisins et encadre d’une ligne franche la composition...

Continue Reading

Résidence Somerville

Un couple avec deux jeunes enfants souhaite rénover une maison en rangée datant des années 1970. Faisant partie d’un ensemble de maisons conçue uniformément, aucune modification n’a été apporté à l’aspect extérieur. Contenu dans un espace de 16’-0’’ de largeur par 47’-0’’  de longueur, la résidence est disposée sur 4 niveaux de plancher incluant le sous-sol. L’ensemble de l’aménagement des pièces a entièrement été reconfiguré autour d’un vide existant triple hauteur surmonté d’un puit de lumière irradiant le coeur de la maison. Un nouvel escalier avec des gardes corps en tubulaire d’acier peint noir caractérise la maison tout en accentuant l’effet de verticalité de l’espace triple hauteur. Au mur, l’habillage de panneaux de bois peint blancs disposés en quinconce ajoute un effet dramatique à l’ensemble du projet. Ponctuant le mur à motif de bois au 2ième et 3ième niveaux, deux plaques en verre translucide apportent de la clarté aux salles de bain....

Continue Reading

Canari house

Un jeune couple sportif souhaite transformer un quadruplex pour y installer leur résidence principale, tout en conservant un logement locatif au rez-de-chaussée. Alors que la partie existante datant des années 1930 est restaurée coté rue, le garage attenant est restructuré afin de s’harmoniser avec l’existant et accueille une nouvelle terrasse extérieure venue se nicher sur son toit. Ainsi coiffé d’une structure de bois taillée d’angles, ce volume rompt les volumétries perpendiculaires de cet édifice d’angle de rue et permet aux jardins de se lover dans ses interstices. De grandes baies vitrées percées vers le jardin orienté nord apportent un maximum de clarté aux pièces de vie et laissent percevoir la couleur éclatante de l’escalier. Élément focal dans la composition intérieure, il apporte une tonalité vive et chaleureuse au projet. Le calepinage de cet objet sculptural, jouant de lignes diagonales, en fait l’élément dynamique central de la Canari house. Matérialisée par une bande...

Continue Reading

Résidence Saint-André

Situé sur une rue patrimoniale du Plateau Mont-Royal, le projet de la résidence Saint-André vise à conserver la façade ancestrale côté rue et à réaliser un ajout contemporain côté ruelle. Le projet est une transformation de duplex du début du siècle visant à créer une maison décloisonnée et lumineuse. L’agrandissement permet d’intégrer une grande cuisine ouverte sur le jardin au rez-de-chaussée ainsi que la suite des maitres en porte-à-faux angulaire à l’étage. Ce porte-à-faux décalé apporte de l’intimité aux espaces de nuit et crée un volume dynamique au-dessus de la cour. La façade arrière est majoritairement couverte de brique rouge pour rappeler la matérialité de la maison existante, le parement du porte-à-faux est réalisé avec des panneaux de fibrociment superposés noirs découpés en forme de losanges. Ce choix a été guidé par la volonté de mettre en contraste le porte-à-faux contemporain avec la brique rouge historique. Deux grands puits de lumière correspondant aux espaces en doubles hauteurs amènent de la...

Continue Reading