Résidence Saint-André

Situé sur une rue patrimoniale du Plateau Mont-Royal,

le projet de la résidence Saint-André vise à conserver la façade ancestrale côté rue et à réaliser un ajout contemporain côté ruelle. Le projet est une transformation de duplex du début du siècle visant à créer une maison décloisonnée et lumineuse.

L’agrandissement permet d’intégrer une grande cuisine ouverte sur le jardin au rez-de-chaussée ainsi que la suite des maitres en porte-à-faux angulaire à l’étage. Ce porte-à-faux décalé apporte de l’intimité aux espaces de nuit et crée un volume dynamique au-dessus de la cour.

La façade arrière est majoritairement couverte de brique rouge pour rappeler la matérialité de la maison existante, le parement du porte-à-faux est réalisé avec des panneaux de fibrociment superposés noirs découpés en forme de losanges. Ce choix a été guidé par la volonté de mettre en contraste le porte-à-faux contemporain avec la brique rouge historique.

Deux grands puits de lumière correspondant aux espaces en doubles hauteurs amènent de la clarté naturelle au centre de la maison. Pour structurer les espaces et apporter des accents de matérialité et de textures dans la maison, trois volumes sont couverts de noyer et un autre de baguettes blanches.

Type

Maison Unifamiliale

Intervention

Rénovation & Extension

Localisation

Montréal, Qc

Date

Juin 2016

Crédits photo

Adrien Williams